04/09/2017

Editos

[Élections sénatoriales] Équilibre des territoires, Équilibre des pouvoirs, la force de l’engagement du Sénat.


Le 24 septembre, les grands électeurs auront à se déterminer : quel Sénat veulent-ils pour les trois prochaines années ?

Depuis octobre 2014, nous avons collectivement réussi à retrouver la pleine légitimité de notre assemblée dans le fonctionnement des institutions de la République. Le bicamérisme est une chance et son utilité est désormais largement reconnue.

Aujourd’hui il nous faut poursuivre le travail de modernisation et de réhabilitation que nous avons entrepris. Les chantiers sont nombreux, ma détermination à les mener à leur terme est totale.

Il nous faut donner du sens et de la force à notre action, une action collective.  

Je souhaite que nous améliorions tous ensemble, même si beaucoup a été déjà fait, la plus-value sénatoriale dans la fabrique de la loi.

Je souhaite que nous progressions dans nos missions d’évaluation et de contrôle de l’action du Gouvernement.

Je souhaite renforcer notre mission constitutionnelle de représentation des territoires.

Je souhaite un Sénat plus proche de nos concitoyens, plus attentif aux préoccupations des élus locaux et des territoires qu’ils représentent, un Sénat ouvert sur l’Europe, en lien avec les Parlements des 26 autres pays de l’Union.

Je vous propose de partager une ambition : réconcilier les citoyens avec le Parlement.

Le Sénat a de nombreux atouts :

- il est un stabilisateur institutionnel. L’élection des sénateurs n’est pas la réplique systémique de l’élection présidentielle ce qui garantit leur liberté et leur indépendance.

- Le Sénat protège les citoyens des lois de pulsion votées dans la précipitation, des excès du pouvoir exécutif, de l’alignement de la majorité de l’Assemblée nationale sur la politique conduite par le gouvernement.

- Il est le contrepouvoir parlementaire indispensable au fonctionnement de la démocratie. Il protège aussi des risques d’une contestation qui ne trouverait comme seule expression que la rue.

La majorité sénatoriale que j’appelle de mes vœux s’inscrit dans « l’ADN » du Sénat : une majorité sénatoriale ouverte, intelligente et exigeante qui a su depuis trois ans, dans les moments importants, soutenir le gouvernement à chaque fois que l’intérêt de la France l’exigeait et qui continuera de le faire.

La campagne sénatoriale est engagée. Notre « majorité sénatoriale »  a su démontrer  son unité et respecter sa diversité malgré les bouleversements de cette année électorale. Je serai aux côtés de tous nos candidats.

C’est ce projet que je conduirai pour les trois années à venir si les sénateurs me renouvellent leur confiance.

 

68-16p-prog-senat2017.pdf [Télécharger le PDF joint]
Elections
2014
# TWITTER
2014
2014
# FACEBOOK
2014
2014
# A LIRE
2014
La nation française, un héritage en partage : rapport de Gérard Larcher Président du Sénat au Président de la République
>> lire sur calaméo
>> Télécharger
2014
Retrouvez mon projet pour le Sénat "Le Sénat peut Relever la République" envoyé aux Sénatrices, aux Sénateurs et à l'ensemble des candidats aux sénatoriales pendant l'été....
>> Télécharger
2014
# Albums
2014
2014
>> Les photos
2014
# CONTACT
2014
SENAT
15 rue de Vaugirard
75006 Paris
Tél : 01 42 34 36 78
g.larcher@senat.fr
2014
PERMANENCE
7 bis rue Ferdinand Dreyfus
78120 Rambouillet
Tél : 01 34 83 15 92
larcher.permanence@gmail.com

Jours d'ouverture :
Les lundis de 8h45 à 12h et de 13h30 à 17h30
Les jeudis de 14h30 à 17h30
Les vendredis de 8h45 à 11h15 et de 13h30 à 17h30
Les samedis de 9h00 à 12h

Sa collaboratrice parlementaire, Catherine Pignol, est à votre disposition :
Les lundis et vendredis de : 8h45 à 11h15 et de 13h30 à 16h15
Un samedi sur deux de 9h00 à 12h00
2014
>> Contact
2014
2014
2014
2014
© 2016 Gérard Larcher      Mentions légales  |  Liens